De l’écoute subtile de son équidé vers une connexion plus juste et plus fluide

La communication animale un outil primordial qui donne la possibilité au cheval de s’exprimer et d’émettre un message important pour lui, envers son gardien. Elle permet de renforcer le lien entre les deux protagonistes et de repérer plus vite la source du problème. Le cheval donne lui même des clefs pour mettre en place une nouvelle relation.

Je vous propose de mieux comprendre votre cheval en vous guidant vers une posture d’écoute plus juste de ce dernier. Je vous explique comment rentrer en connexion avec lui de coeur à coeur, sans être dans le mental et perturbé par vos émotions. Si votre cheval présente des troubles du comportement nous écoutons ensemble ses besoins grâce à une approche holistique.

Holistique vient du grec, «holos» qui signifie totalité, l’entier. Cette approche consiste donc à prendre en compte l’animal dans sa globalité plutôt que de le considérer de manière morcelée dans une approche centrée sur un symptôme (boiterie par ex), ou un comportement dangereux. Ramenée dans le cadre d’une approche thérapeutique et éducative, l’approche holistique m’incite à tenir compte dans son accompagnement de tous les aspects de la vie de l’animal.

Autant de questions qui vont permettre d’inviter le propriétaire à comprendre qui est son cheval en tant qu’individu et entité à part entière… En fonction des résultats de cette recherche systémique un travail sera proposé afin de ré-instaurer la connexion entre l’humain et l’animal. On travaille parfois plus sur le gardien que sur le cheval lui même. L’approche est individuelle et déterminée en fonction de la problématique du cheval. Très souvent le gardien ou le cavalier est amené à se remettre en question. Il intervient dans le processus « thérapeutique »: travail en liberté, ou en longe, ou à pied ou monté… Cette prestation peut se faire à l’extérieur chez le propriétaire dans un périmètre de 20 km autour d’Uzès. Les résultats sont vite perceptibles et vous serez étonnés de vos propres compétences. (Attention, Je ne fais aucun diagnostic vétérinaire, on ne traite que les problèmes de comportements)

Deux formules :

1- Séance individuelle de 2 heures 30 chez vous :  (renouvelable si besoin et pour évoluer)

Tarif : me consulter/ Cela comprend une communication avec votre animal en amont de la visite.
Sur place avec votre cheval : Je vous montre en fonction de vos besoins et de celui de votre équidé des exercices de centrage et d’ancrage pour établir une relation plus juste et plus fluide. Je vous initie à la communication animale  et je vous donne des conseils pour renforcer la confiance entre vous et votre équidé (massages cellulaires décontractants, exercices ludiques, et travail à pied.)

Ce n’est pas fatigant pour le cheval car mon approche est particulièrement douce et subtile.

2- Stage cheval en soi / De l’écoute subtile au soin

Tarif : me consulter cela dépend du nombre de participant si vous désirez le faire dans votre structure.
Les objectifs de ce stage sont de vous aider à établir une relation avec votre équidé basé sur un rapport d’échange subtil grâce à la communication animale, les massages cellulaires et l’initiation à l’ostéopathie. Voir, comprendre et intervenir en cas de désordre émotionnel ou physique.
En partenariat avec Manon Debonduwe : Ostéopathe et interprète animalier. https://langage-animal.com/
Places limitées à 8 participants.

Mon parcours :

Cavalière de dressage classique depuis plus de 25 ans, mon parcours est atypique. Après mon galop 7, les concours, et les clubs hippiques parisiens, j’ intègre une écurie de dressage de chevaux ibériques, pendant 10 ans. Je me spécialise dans le re-dressage des chevaux dits difficiles en observant, en communicant, faisant preuve de douceur, de bienveillance, de patience,et en utilisant la gymnastique du cheval, en quête de souplesse et d’équilibre. J’ai été suivi par un homme de cheval passionné et dévoué pour ses élèves: Lionel Prévot lui même élève de Daniel Lerpinière.

J’ai travaillé dans des élevages de Lusitaniens auprès de Dany Lahaye, Régine et Dominique Ghisalberti, ou j’ai rencontre Rhéa du Fesquet, jument lusitanienne qui est devenue un enseignant de taille. Là enfin j’ai compris l’essence même de l’ être cheval, en touchant de près cette notion d’unicité tant recherchée. Cette jument m’a fait descendre de son dos pour m’ enseigner un autre type de relation. C’est ainsi que je cesse de monter à cheval pour mieux observer, comprendre, et jouer.

Je me suis formée en soins énergétiques et communication animale auprès de Florence Emmeline Lombardini, et en massages cellulaires auprès de Linda Tellington Jones et Danièle Dibbens . Je m’intéresse de près à l’approche sensible de Frédéric Pignon et d’autres hommes de cheval notamment amérindiens.

Je me considère comme chercheuse et mes compétences découlent de cette approche globale. Je suis en perpétuelle recherche d’unicité. Et aujourd’hui mes plus grands maîtres sont les chevaux.